Votre avis nous intéresse !

Suite au lancement de notre nouveau site, nous vous proposons de participer à une courte enquête de lectorat.

Participer à l'enquête

Créée en 1957, l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) est versée, sous condition de ressources, à des personnes invalides, titulaires d’une pension de retraite ou d’invalidité et ne remplissant pas la condition d’âge pour bénéficier de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa). L’ASI est versée par l’organisme qui paye la pension d’invalidité : la Caisse nationale de l’Assurance maladie (CNAM), la Mutualité sociale agricole (MSA) ou la Caisse nationale d’Assurance vieillesse (CNAV), etc.

La DREES, dans son Panorama annuel sur les « Minima sociaux et prestations sociales », consacre une fiche détaillant les caractéristiques des personnes allocataires de l’ASI, leur répartition géographique, les effectifs et le montant de l’allocation. Outre son enquête auprès des caisses de retraite (EACR), volet concernant les bénéficiaires d’une pension d’invalidité, la DREES mobilise plusieurs sources : CNAM, Caisse des dépôts et consignations (CDC) et enquête Emploi de l’Insee.