Votre avis nous intéresse !

Suite au lancement de notre nouveau site, nous vous proposons de participer à une courte enquête de lectorat.

Participer à l'enquête

Les personnes âgées en perte d’autonomie ou en risque de l’être peuvent bénéficier de différentes aides sociales. L’aide sociale des départements se composent essentiellement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) et d’aides ménagères. Les communes peuvent également mettre en place des actions sociales en faveur des personnes âgées. Enfin, les organismes de protection sociale, notamment les caisses de retraite, peuvent mener des actions sociales (aides ménagères, actions de prévention, aides à la construction des lieux d’hébergement). La DREES étudie ces prestations de soutien à l’autonomie et à l’hébergement. L’ouvrage annuel « L’aide et l’action sociales en France » présente une synthèse des différents résultats disponibles.

Les principales sources de données sur ce thème sont l’enquête annuelle Aide sociale auprès des conseils départementaux qui collecte des données agrégées sur les bénéficiaires et les dépenses, ainsi que les remontées quadriennales de données administratives individuelles sur les bénéficiaires des prestations d’aide sociale. En particulier, le projet de remontées individuelles sur l’autonomie (« RI-autonomie ») s’appuiera sur les données administratives des collectivités territoriales et des caisses de sécurité sociale en charge de la gestion des prestations. Il permettra d’améliorer la connaissance de l’ensemble des aides et de mieux éclairer notamment les cumuls d’aides, ainsi que les bascules d’une prestation à une autre.

Afin d’enrichir la connaissance des parcours des demandeurs et bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et de l’aide sociale à l’hébergement (ASH), la DREES construit un panel baptisé « Échantillon national d’études sur l’autonomie et l’hébergement des seniors » (ÉNÉAS). Le modèle de microsimulation Autonomix permet d’étudier le reste à charge des personnes âgées en perte d’autonomie et de simuler des réformes des prestations.

Enfin, l’enquête sur l’action sociale des communes et des intercommunalités (ASCO) menée en 2015 a permis d’éclairer les différentes actions menées par les communes à destination des personnes âgées.