Les dépenses de santé en 2020 - Résultats des comptes de la santé - Édition 2021

Sous la direction de Lucie Gonzalez, Geoffrey Lefebvre, Myriam Mikou et Mickaël Portela

Panoramas de la DREES

Paru le 15/09/2021 Màj le 15/09/2021

Résumé

L’ouvrage Les dépenses de santé en 2020 - édition 2021 présente un tableau détaillé des dépenses de santé en France en 2020. La consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) est évaluée à titre provisoire à 209,2 milliards d’euros. Elle progresse de 0,4 % par rapport à 2019, soit le rythme de croissance le plus faible jamais observé depuis 1950 du fait de la crise sanitaire. Ses composantes progressent à des rythmes très disparates compte tenu des impacts différenciés de la pandémie de Covid-19. Alors que les soins hospitaliers progressent de 3,7 % en 2020, les dépenses de soins ambulatoires sont en repli de 2,5 %.

La crise sanitaire a également entraîné une recomposition importante de la structure de financement de la CSBM. La part de la Sécurité sociale qui a financé les principales dépenses supplémentaires liées à la crise, s’établit ainsi à 79,8 % de la CSBM. Celle des organismes complémentaires (mutuelles, sociétés d’assurances et institutions de prévoyance) atteint 12,3 %, tandis que la part restant à la charge des ménages continue de diminuer pour s’établir à 6,5 %.

Cet ouvrage fournit également des éléments de comparaison des dépenses de santé au niveau international. En 2019, la France consacre au total 11,2 % de sa richesse nationale à la santé, soit 1,2 point de plus que la moyenne de l’Union européenne. Elle reste le pays de l’OCDE où les ménages sont le moins mis à contribution financièrement.

Avant propos

Les comptes de la santé retracent les dépenses et analysent de façon détaillée la consommation finale effective de soins de santé en France et les financements correspondants, qu’ils relèvent de l’Assurance maladie, de l’État, des collectivités locales, des organismes complémentaires ou directement des ménages. Ce panorama présente et analyse ces comptes et replace les principaux éléments dans une perspective internationale.

Chaque année, ses principaux enseignements sont présentés en septembre lors de la Commission des comptes de la santé, au ministre des Solidarités et de la Santé, à des représentants des professionnels de la santé, à des personnalités et acteurs du secteur de la santé et à un collège de personnalités qualifiées, composé de chercheurs et de spécialistes du domaine. Les travaux de cette commission s’inscrivent dans le cycle préparatoire sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale discuté par le Parlement à l’automne.

Élaborés par la DREES, les comptes de la santé constituent l’un des satellites des comptes nationaux de l’Insee, dont ils adoptent la méthodologie. Ils servent également de base à l’élaboration des comptes de la santé présentés dans les instances internationales (système SHA de l’OCDE, d’Eurostat et de l’OMS) et permettent ainsi d’établir des comparaisons internationales sur des bases fiables et harmonisées.

Cet ouvrage est composé d’une vue d’ensemble synthétisant les éléments marquants de 2020, d’une fiche retraçant les mesures mises en œuvre en 2020 dans le cadre de la crise sanitaire liée à la Covid-19, et de trois chapitres de fiches. Le premier chapitre traite de la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM), qu’il examine en détail pour certains volets de dépense et de son financement. Le deuxième chapitre est centré sur des indicateurs complémentaires des dépenses de santé : la dépense courante de santé au sens international (DCSi) et les indemnités journalières. Enfin, le dernier chapitre est consacré aux comparaisons internationales des dépenses de santé.

Fiches

 

La CSBM et son financement

La consommation de soins et de biens médicaux

 

Les soins ambulatoires

 

Les biens médicaux

 

Les soins hospitaliers

 

Le financement de la CSBM

 

La dépense courante de santé au sens international

La dépense courante de santé au sens international

 

Comparaisons internationales

Comparaisons internationales des fonctions de la dépense de santé

 

Annexes

Contributeurs

Sous la direction de Lucie Gonzalez, Geoffrey Lefebvre, Myriam Mikou et Mickaël Portela

Comptes
Khadija Jabri, Salimeh Monirijavid, Thomas Renaud avec Raphaële Adjerad, Caroline Lebrun

Rédaction
Raphaële Adjerad, Alex Amiotte-Suchet, Bénédicte Boisguerin, Khadija Jabri, Julie Latourelle, Edouard Maugendre, Myriam Mikou, Salimeh Monirijavid, Mickaël Portela, Thomas Renaud

Directeur de la publication
Fabrice Lenglart

Présidente de la commission des comptes de la santé
Dominique Polton

Responsable d’édition
Valérie Bauer-Eubriet

Secrétaire de rédaction
Elisabeth Castaing

Coordination et maquettage
Khadija Jabri, Julie Latourelle, Salimeh Monirijavid, Thomas Renaud

Organisation de la commission
Isabelle Philippon

Remerciements
La DREES tient à remercier les personnels des organismes privés et publics qui fournissent chaque année les données nécessaires à l’élaboration des comptes de la santé, en particulier la Direction de la Sécurité sociale (DSS), la Caisse nationale de l’Assurance maladie (CNAM), l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), la Direction générale des finances publiques (DGFiP), la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), les entreprises du médicament (LEEM), la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), la confédération du Planning familial, le Régime local d’assurance maladie d’Alsace-Moselle (RLAM), la Mutualité sociale agricole (MSA), la Direction générale des collectivités locales (DGCL), la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (FNORS), le ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Fonds national de prévention, d’éducation et d’information à la santé (FNPEIS) et le Fonds Complémentaire santé solidaire (CSS).

Historique

Nous contacter