Comptes nationaux de la santé 2008

Annie Fenina, Marie-Anne Le Garrec, M-A., Michel Duée, A. Bourgeois, M. Chaleix, M. Collet, A. Exertier, A. Expert (CNAMTS) M. Garnero, C. de Kermadec (Insee), F. Lê, C. Pilarski (Insee), D. Sicart, F. Tallet, W. Thao Khamsing

Documents de travail (1998-2019)

N° 137

Paru le 01/09/2009 Màj le 09/02/2021

Résumé

En 2008, le montant des dépenses courantes de santé s’élève à 215 milliards d’euros, soit 11,0 % du produit intérieur brut (PIB). La consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) atteint 170,5 milliards d’euros, soit 8,7 % du PIB. Elle a progressé en valeur moins rapidement qu’en 2007 (+3,8 % après +4,4 %). Ce ralentissement concerne les principaux postes de dépenses, à l’exception notable des soins hospitaliers.

 

Il est dû essentiellement au ralentissement des volumes (+2,8 % après +3,4 % en 2007). La progression du prix de la CSBM reste quant à elle limitée (+0,9 %), en raison notamment de la diminution du prix des médicaments.

La part de la CSBM financée par la Sécurité sociale est de 75,5 % en 2008, celle prise en charge par les organismes complémentaires est de 13,7 %. Le reste à charge des ménages s’établit quant à lui à 9,4 %.

La dépense totale de santé, agrégat retenu pour les comparaisons internationales, qui représentait 11,0 % du PIB en 2007, place la France dans le groupe de tête des pays membres de l’OCDE, derrière les États-Unis et à un niveau proche de la Suisse et de l’Allemagne.

Pour en savoir plus

Jeux de données à explorer

Historique

Sources, outils & enquêtes

Nous contacter