Échantillonnage des enquêtes VQS 2014 et CARE-ménages-2015

JPEGL’enquête Capacités, Aides et REssources des seniors (CARE) a pour but d’éclairer le débat public sur les conditions de vie des seniors et en particulier sur la façon dont ils font face à la perte d’autonomie. La perte d’autonomie concerne essentiellement les très grands âges, dans des proportions qui restent néanmoins faibles. Selon la DREES (Enquête Aide sociale) et l’INSEE (estimations provisoires de population au 01/01/2016), tous lieux de vie confondus, 20,8 % des personnes âgées de 75 ans ou plus sont bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et 12,3 % le sont à domicile.

Pour interroger un nombre suffisant de personnes dépendantes vivant en logement ordinaire, il est donc nécessaire de les surreprésenter lors du tirage de l’échantillon. Or, aucune source administrative ne permet de repérer exactement cette population cible. Une première enquête permettant de disposer d’une première estimation du niveau de dépendance des personnes de 60 ans ou plus est donc nécessaire : c’est le rôle principal de l’enquête Vie Quotidienne et Santé (VQS). Les répondants à cette enquête serviront alors de base de sondage pour l’enquête CARE, volet « ménages ». En outre, l’enquête VQS devant par définition couvrir un grand nombre de ménages sur l’ensemble du territoire français, il a été décidé de la rendre représentative au niveau du département, afin de pouvoir estimer des taux de prévalence de la perte d’autonomie à cette échelle.

Ainsi l’échantillonnage de l’enquête VQS avait deux principaux objectifs :

- Servir de base de sondage au volet « ménage » de l’enquête CARE qui est une enquête réalisée en face-àface par des enquêteurs de l’INSEE. Cette base de sondage doit donc se limiter aux zones d’action enquêteurs (ZAE) de l’échantillon maître (EM) de l’INSEE.

- Assurer une représentativité départementale, ce qui suppose de couvrir également les communes situées en dehors des ZAE de l’EM.

La première partie de l’article présente les travaux mis en oeuvre pour définir le plan de sondage de l’enquête VQS. Ces estimations se basent sur les résultats de la précédente édition des enquêtes VQS 2007 et Handicap- Santé Ménages 2008.

La suite de l’article concerne l’enquête CARE et présente les hypothèses prises pour définir le plan de sondage de l’enquête sans en connaître la base de sondage et ce afin de répondre aux besoins du nouveau Cadre d’Emploi des enquêteurs (NCEE).

Enfin, la dernière partie présente la méthodologie mise en oeuvre pour le tirage de l’échantillon de CARE une fois la base de sondage disponible, sous contrainte du respect des allocations par ZAE livrées en 2014.

NB : Ce document a fait l’objet d’une présentation lors des XIIes Journées de méthodologie statistique à Paris (31 mars-2 avril 2015).

Référence : Amélie Carrière (DREES), Olivier Haag (INSEE) et Noémie Soullier (DREES)