Une typologie des secteurs de psychiatrie générale en 1999

Magali COLDEFY et Frédéric BOUSQUET avec la participation de Gilbert ROTBART - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Les secteurs psychiatriques se caractérisent encore en 1999 par une grande diversité de leurs activités et de leurs moyens. Le rapport de la file active à la population couverte par les secteurs, qui s’élève en moyenne à 19 patients pour 1 000 habitants, varie de 10 à 38. La densité de lits et places va de 1 à 6, celle des praticiens de 1 à 4 et celle des infirmiers de 1 à 5.

Une typologie, construite à partir des données d’activité, distingue cinq groupes de secteurs, avec l’existence d’un lien fort entre activité et moyens en personnels.

Les secteurs du premier groupe, spécialisés dans les consultations en centre médico-psychologique, accueillent moins de patients, mais offrent des prises en charge plus médicalisées que la moyenne.

Le groupe 2 regroupe des secteurs surtout spécialisés dans l’intervention en unité d’hospitalisation somatique. Ils accueillent 35 % de patients de plus que les autres secteurs et assurent surtout une prise en charge plus fréquente des urgences. Un tiers de leurs patients ne sont toutefois vus qu’une seule fois dans l’année.

Les secteurs du groupe 3 sont spécialisés dans l’hospitalisation à temps plein. Ils ont moins réduit que les autres leurs capacités d’hospitalisation à temps plein depuis 1993, et bénéficient d’un taux important d’équipement et de personnels peu qualifiés.

Le groupe 4 comprend un nombre réduit de secteurs qui développent des structures d’accueil surtout tournées vers l’insertion et la réadaptation. Ils bénéficient d’une présence médicale importante associée à une forte présence de psychologues et de personnels socio-éducatifs. Le groupe 5 peut enfin être qualifié de « généraliste », avec une structure d’activité proche de la moyenne et un encadrement infirmier important. Encore largement tourné vers l’hospitalisation, il a néanmoins reconverti, entre 1993 et 1999, des lits d’hospitalisations vers des places dans des formes alternatives.

pdf Études et résultats - 163 - Une typologie des secteurs de psychiatrie (...) Téléchargement (152 ko)