Une évolution des dépenses de soins de ville en accélération en 2007

François LÊ, Michel DUÉE - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2007, l’évolution en volume des dépenses de soins de ville remboursées par le
régime général a connu une nette accélération : +5,1 % pour les dépenses exprimées en dates de soins, corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières (cjo-cvs). Ce résultat contraste avec les évolutions modérées observées de 2004 à 2006 (+3,6 % par an en moyenne), mais reste inférieur à ce qui a été observé au début de la décennie (+7,2 % de croissance annuelle entre 2000 et 2003).

Ainsi en 2007, la croissance en volume des honoraires connaît une accélération, alors même que les tarifs sont revalorisés. L’évolution des volumes se retrouve au-dessus de la tendance estimée par notre modélisation, ce qui pourrait s’expliquer par l’épidémie de grippe de 2007. Le poste médicaments se caractérise, quant à lui, par une forte hausse tendancielle des volumes liée au progrès technique. Si les années 2004-2005 faisaient apparaître des évolutions inférieures à la tendance (dues entre autres aux mesures successives de déremboursement), les évolutions des années 2006 et 2007 sont de nouveau nettement supérieures à la tendance. Enfin, après plusieurs années de baisse
liées à la politique de contrôle de la CNAMTS, les indemnités journalières sont de
nouveau orientées à la hausse en volume en 2007, ce qui s’explique en grande partie par une nette reprise de l’emploi.

pdf Études et résultats - 646 - Une évolution des dépenses de soins de ville en (...) Téléchargement (272.8 ko)