Perception des risques et opinions des médecins généralistes pendant le confinement lié au Covid-19

JPEGAu cours du mois d’avril 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale de la DREES ont été interrogés sur leurs perceptions pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19.

Seuls 4 médecins généralistes sur 10 jugent l’épidémie de Covid-19 particulièrement grave (contre 7 personnes sur 10 dans l’ensemble de la population). Ils évaluent, en moyenne, leur risque d’être contaminés au cours des consultations à plus de 50 %.

Lors des consultations, 6 médecins sur 10 estiment ne pas pouvoir se protéger efficacement et 1 sur 3 craint de contaminer ses patients. Pourtant, au 21 avril, seul 1 médecin généraliste sur 6 a effectué un test de dépistage du coronavirus, une proportion variable selon la région, probablement selon la disponibilité de tests.

Près de 6 médecins sur 10 font confiance au ministère chargé de la santé pour gérer l’épidémie, et 5 sur 10 pour informer les professionnels de santé ; 2 médecins sur 3 jugent que les recommandations officielles sont claires, mais 2 sur 3 pensent aussi qu’elles changent trop souvent. Enfin, plus de 9 médecins sur 10 estiment que le confinement est efficace pour atténuer l’épidémie.

Référence : Pierre Verger, Dimitri Scronias (ORS Paca), Martin Monziols, Hélène Chaput (DREES) et Bruno Ventelou (AMSE), en collaboration avec Muriel Barlet, Sylvie Rey (DREES), Romain Lutaud (département universitaire de médecine générale, Aix-Marseille Université), Jean-François Buyck, Anne Tallec (ORS Pays de la Loire), Michel Garnier (URPS-ML Provence-Alpes-Côte d’Azur), Thomas Hérault (URML Pays de la Loire) , 2020, « Perception des risques et opinions des médecins généralistes pendant le confinement lié au Covid-19 », Études et Résultats, n°1151, Drees, mai.