Parcours et profils des bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap en 2016 - Premiers résultats des remontées individuelles sur la PCH (RI-PCH)

JPEGAu 31 décembre 2016, 284 100 personnes ont un droit ouvert à la prestation de compensation du handicap (PCH) en France, soit quatre habitants sur mille. Les effectifs se concentrent entre 50 et 64 ans, en raison de la prévalence du handicap qui augmente avec l’âge et des conditions de limites d’âge pour solliciter la prestation. Les hommes sont en proportion plus nombreux parmi les bénéficiaires les plus jeunes, tandis que les femmes sont surreprésentées à partir de 40 ans.

11 % des bénéficiaires sont entrés ou sortis de la PCH au cours de l’année 2016. Un sortant sur trois a quitté la PCH trois ans après son entrée dans le dispositif, et près d’un sortant sur cinq a quitté le dispositif pour cause de décès. Les sortants de 60 ans ou plus se distinguent par des durées de présence plus longues : 15 % étaient présents dès l’année de la mise en oeuvre de la PCH (contre 9 % des moins de 60 ans).

Entre 2012 et 2016, l’âge moyen des bénéficiaires a augmenté d’un an et demi. Si l’augmentation du nombre de bénéficiaires intervient à tout âge, elle est toutefois plus marquée à partir de 60 ans. Cette hausse s’explique par la montée en charge de la prestation combinée à des effets démographiques et à l’allongement de la durée de présence des bénéficiaires dans la prestation.

Infographie : La prestation de compensation du handicap - Repères et chiffres clés

Référence : Éva Baradji, 2019, « Parcours et profils des bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap en 2016 », Études et Résultats, n°1117, DREES, juin.