Les difficultés pour entendre, voir et mastiquer augmentent avec l’âge

JPEGEn France métropolitaine en 2015, 17 % des personnes de 60 ans ou plus vivant à domicile déclarent avoir beaucoup de difficultés à mordre et mâcher un aliment ferme ou ne pas y parvenir, même quand elles portent un dentier, d’après l’enquête Capacités, Aides et REssources (CARE) ménages, volet seniors, qui interroge 10 600 personnes âgées de 60 ans ou plus vivant à domicile.
Parmi ces mêmes seniors, 6 % signalent de nombreuses difficultés ou une incapacité pour voir de près et 4 % pour voir de loin, malgré leurs lunettes ou leurs lentilles le cas échéant. Enfin, la même proportion de personnes (4 %) déclarent avoir beaucoup de difficultés à entendre une personne dans une pièce silencieuse ou ne pas y parvenir, même quand elles sont équipées d’un appareil auditif.

Les difficultés de mastication augmentent progressivement avec l’âge ; la vue et l’ouïe se dégradent, elles, rapidement à partir de 80 ans.

À âge et catégorie socioprofessionnelle comparables et avec appareillage éventuel, les femmes ont plus de limitations de vision et de mastication que les hommes, mais moins de limitations auditives. Pour les trois types de limitations, les écarts entre les ouvriers et les cadres sont très marqués.

Retrouvez sur http://dataviz.drees.solidarites-sante.gouv.fr/Indic_CARE-M/ la nouvelle application de la DREES qui présente les résultats détaillés de l’enquête concernant les limitations fonctionnelles et les restrictions d’activité des 60 ans ou plus.

Référence : Louise Rolland-Guillard (Ined), 2018, « Les difficultés pour entendre, voir et mastiquer augmentent avec l’âge », Études et Résultats, n°1065, Drees, juin.