En 2019, le nombre de places en hospitalisation partielle poursuit sa progression

JPEGEn 2019, 1 352 hôpitaux publics, 671 établissements privés à but non lucratif et 982 cliniques privées composent le paysage hospitalier français. Au total, le nombre de sites géographiques répertoriés continue de diminuer.

Les capacités d’accueil de ces 3 005 établissements de santé se partagent entre hospitalisation complète (392 000 lits) et partielle (79 000 places). Reflet du développement de l’hospitalisation partielle à l’oeuvre depuis plusieurs années, le nombre de lits continue de reculer en 2019 (-0,9 %), tandis que le nombre de places reste dynamique (+1,9 %). Comme en 2018, la hausse du nombre de places est plus forte en moyen séjour (+6,5 %) qu’en court séjour (+1,2 %).

En 2019, les capacités de prise en charge en hospitalisation à domicile poursuivent également leur augmentation (+5,5 %). Elles représentent 6,2 % de celles de l’hospitalisation complète en court et moyen séjour (hors psychiatrie), contre 2,1 % en 2006.

À rebours des capacités d’accueil totales en hospitalisation complète, les lits de réanimation, soins intensifs et surveillance continue, très sollicités pendant l’épidémie de Covid-19, ont augmenté entre 2013 et 2019.

Référence : Bénédicte Boisguérin, Aurélie Delaporte, Gaëlle Gateaud, Khadija Jabri, Jehanne Richet, Tom Seimandi (DREES), 2020, « En 2019, le nombre de places en hospitalisation partielle poursuit sa progression », Études et Résultats, n°1164, Drees, septembre.