8 médecins généralistes sur 10 jugent efficace la généralisation du port du masque dans les lieux clos

PNGAu cours des mois d’octobre et de novembre 2020, les participants au quatrième Panel d’observation des pratiques et des conditions d’exercice en médecine générale ont été interrogés sur les mesures prises entre juin et septembre 2020 pour endiguer l’épidémie de Covid-19.

Malgré la période de forte reprise épidémique au moment de la collecte des données, moins d’un quart des médecins généralistes jugent l’épidémie de Covid-19 particulièrement grave, contre 4 sur 10 pendant le premier confinement, au printemps 2020. La majorité anticipe cependant un afflux plus important de patients pour l’hiver 2020-2021 par rapport à un hiver ordinaire.

L’obligation du port du masque dans les lieux clos est généralisée depuis juillet 2020. Plus de 8 médecins sur 10 considèrent que cette mesure a été efficace pour contenir l’épidémie de Covid-19. Ils sont, en revanche, seulement 3 sur 10 à penser que les campagnes massives de tests de dépistage mises en place au cours de l’été 2020 ont fait preuve de leur efficacité face à l’épidémie.

Référence : Maxime Bergeat, Hélène Chaput (DREES), Pierre Verger, Dimitri Scronias (ORS Provence-Alpes-Côte d’Azur), avec la collaboration de Romain Lutaud (département universitaire de médecine générale, Aix-Marseille Université), Muriel Barlet, Élisabeth Fery-Lemonnier (DREES), Bruno Ventelou (AMSE), Jean-François Buyck, Marie-Astrid Metten (ORS Pays de la Loire), Thomas Hérault (URML Pays de la Loire), Florence Zemour (URPS-ML Provence-Alpes-Côte d’Azur), 2021, « 8 médecins généralistes sur 10 jugent efficace la généralisation du port du masque dans les lieux clos », Études et Résultats, n°1176, Drees, Janvier.