L’enquête auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA)

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, la collecte de l’enquête EHPA est prolongée jusqu’au 24 juillet 2020.

La collecte de l’enquête EHPA 2019, prévue initialement du 15 janvier au 31 mars 2020, porte sur la situation des établissements au 31 décembre 2019. Afin de faciliter la collecte des données, un rapprochement a été fait entre l’enquête EHPA et le Tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social. Ainsi, certaines données du questionnaire 2019 sont pré-renseignées avec celles du Tableau de bord. À l’inverse, les données de l’enquête EHPA 2019 permettront à leur tour, pour les établissements ayant donné leur accord, le pré-remplissage du tableau de bord de la performance 2020.

L’enquête auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) recueille des informations sur l’activité des établissements médico-sociaux accueillant les personnes âgées, ainsi que sur le personnel qui y travaille et les personnes âgées qui y résident. Elle apporte ainsi de nombreux éléments d’analyse sur les caractéristiques et les moyens de ces établissements, de leurs personnels et de leurs résidents (effectifs et qualifications des personnels, âge et niveau de dépendance des résidents, etc.), et comporte des questions sur le bâti (confort, accessibilité, sécurité). En 2003 et en 2011, des informations ont également été collectées sur l’état de santé d’un échantillon de personnes accueillies.
Les enquêtes EHPA, de par leur régularité, permettent aussi de mesurer les évolutions de l’offre en établissement. Elles apportent ainsi, des informations nécessaires pour la mise en place des politiques publiques en direction des personnes âgées.

La DREES pilote l’enquête EHPA au niveau national et les services statistiques des agences régionales de santé (ARS) assurent le suivi de la collecte (réponses aux questions des établissements, relances des établissements et services n’ayant pas répondu, contrôles des questionnaires).

Mentions légales relatives à cette enquête
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques procède à un traitement des données personnelles des personnes employées par les établissements médico-sociaux, pour l’étude de la prise en charge de la perte d’autonomie en établissements. Cette enquête se fonde sur les articles 6.1.e et 9.2.g du Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (règlement général sur la protection des données ou RGPD).

Cette enquête a fait l’objet d’une instruction ministérielle (N° DREES/2019/107).

Les données enregistrées sont conservées 20 ans et ne peuvent être communiquées qu’aux destinataires suivants : les services statistiques des Agences Régionales de Santé (ARS) et du ministère des solidarités et de la santé ainsi que les institutions de recherche et d’études en matière sanitaire et sociale. Les données transmises dans le cadre de cette enquête sont anonymes.

Afin d’alléger la durée d’interrogation, les informations recueillies dans le cadre de cette enquête seront complétées par des données administratives provenant du tableau de bord médico-social, de la plateforme pour les personnes âgées de la CNSA, et du Fichier National des Établissements Sanitaire et Sociaux (FINESS). Tout comme les réponses à l’enquête, elles sont traitées de manière strictement confidentielle.

Conformément au Règlement général sur la protection des données, un droit d’accès et de rectification peut être exercé par les personnes enquêtées pour les données à caractère personnel les concernant, à l’adresse suivante : [email protected].

Origine

L’enquête auprès des établissements pour personnes âgées (EHPA) est réalisée pour la première fois en 1985. Le questionnaire porte alors sur l’année 1984. Son objectif, défini par la Commission des statistiques « Solidarité-Santé », est alors d’apporter des informations relatives à l’activité des établissements accueillant des personnes âgées, à leur personnel et à leurs résidents. Dans les premières éditions de l’enquête, seule la partie du questionnaire recueillant des informations sur l’établissement est exhaustive. Les volets concernant les résidents ne concernent alors qu’un échantillon d’établissements (le volet est alors nommé « Enquête clientèle »).

Depuis 1996, l’enquête jusque-là réalisée tous les deux ans devient quadriennale et comporte systématiquement un volet clientèle.

Au fil du temps, le questionnaire a évolué : un volet sur le bâti a notamment été ajouté en 2003, ainsi qu’un volet relatif aux pathologies et à la morbidité d’un échantillon de résidents. Ce dernier volet, demandant de grands investissements aux établissements (le volet est à compléter par le médecin traitant des résidents), n’est reconduit qu’une édition sur deux.

La dernière enquête réalisée porte sur l’année 2015.

Champ

L’enquête EHPA, exhaustive sur son champ, est réalisée auprès des Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées. La liste des établissements à enquêter est obtenue à partir du Fichier National des Établissements Sanitaire et Sociaux (FINESS).

Ce champ recouvre actuellement quatre catégories du secteur médico-social :

  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad) (catégorie 500 du répertoire FINESS) – établissements médicalisés spécialisés dans l’accueil en chambre, signataire d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) avec le conseil départemental et l’ARS et dont l’activité principale est l’hébergement
  • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées percevant des crédits de l’assurance maladie (catégorie 501 du répertoire FINESS) structures médicalisés qui accueillent des personnes âgées dépendantes dans des proportions inférieures ou égales à 15 % de GIR 1 à 3 et 10 % de GIR 1 et 2. Ils ne signent pas de CPOM Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées (EHPA) ne percevant pas de crédits d’assurance maladie (catégorie 502) : structures non médicalisées spécialisées dans l’accueil en chambre
  • Les Résidences Autonomie (dénommées Logements-Foyers jusqu’en 2015) (catégorie 202 du répertoire FINESS) – proposant un accueil en logement regroupé (logement de type F1/F2 …).

À ces quatre catégories d’établissements d’hébergement, s’ajoutent les Centres d’accueil de jour pour personnes âgées (catégorie 207 du répertoire FINESS), ainsi que les quelques établissements expérimentaux pour personnes âgées (au nombre de 48 en 2019).
Le champ comprend également des structures du secteur sanitaire :

  • Les Établissements de Soins de Longue Durée (catégorie 362) et les hôpitaux ayant une activité de soins de longue durée.

Au total, plus de 11 000 établissements sont enquêtés en 2019.

Thématiques abordées et questionnaire

Edition 2019 : les thématiques de l’enquête

L’enquête EHPA se compose de six fiches en cohérence avec les thèmes abordés (cf. Questionnaires de l’édition EHPA 2019). Elles sont précédées d’une partie sur l’identification de l’établissement. Cette partie est pré-remplie avec les informations contenues dans le répertoire FINESS (raison sociale, numéro FINESS, entité juridique, date d’ouverture, etc.).

Fiche 1 – Caractéristiques de l’établissement
La première fiche revient sur les caractéristiques de l’établissement. Dans cette fiche, les questions portent sur les conventionnements passés par l’établissement avec d’autres services, les aides et allocations qu’il perçoit et d’autres aspects tarifaires et comptables (notamment les tarifs individuels journaliers d’hébergement, de dépendance et de soins).

Fiche 2 – Activité de l’établissement
La deuxième fiche comporte des questions sur l’activité de l’établissement, détaillée selon le mode d’accueil (c’est-à-dire selon que les personnes soient accueillies en hébergement permanent, en hébergement temporaire, en accueil de jour ou en accueil de nuit). Cette fiche comprend également des informations générales sur les personnes accueillies et leur niveau de dépendance moyen, sur les procédures d’admission (notamment les refus d’admission de personnes présentant des caractéristiques spécifiques), sur les accueils en services ou unités spécifiques, la télémédecine, la prévention de la maltraitance, l’hospitalisation et la fin de vie. Dans cette partie du questionnaire, plusieurs filtres ont été appliqués afin de prendre en compte la situation spécifique des résidences autonomie, des Ehpad et des USLD.

Fiche 3 – Personnel de l’établissement
La fiche 3 se compose de deux parties : l’une revient sur le personnel dans son ensemble, tandis que l’autre amène à une description de chaque professionnel :

  • La fiche 3a se penche ainsi sur la continuité de l’accompagnement en établissement, sur le personnel intervenant auprès des personnes âgées qui n’est pas inclus dans la fiche suivante (notamment le personnel libéral, intérimaire, bénévoles, stagiaires, personnel des sociétés de sous-traitance…) et les éventuelles difficultés de recrutement que rencontre l’établissement.
  • La fiche 3b offre une description individuelle des personnes travaillant dans l’établissement : chaque membre du personnel y est décrit selon son sexe, son année de naissance, son année d’entrée dans l’établissement et son travail (ETP, qualification, fonction, type de contrat, etc.).

Fiche 4 – Personnes accueillies dans l’établissement
La quatrième fiche décrit individuellement l’ensemble des personnes présentes dans la structure au 31 décembre 2019. Les caractéristiques démographiques, le mode de vie dans l’établissement (protection juridique, mode d’hébergement, accueil spécifique, etc.) ainsi que des informations relatives à l’entrée dans la structure sont demandées pour chaque résident.

Fiche 5 – Personnes sorties de l’établissement
La fiche 5 se penche sur les résidents sortis au cours de l’année 2019. Chaque personne sortie définitivement de l’établissement (c’est-à-dire qui est sortie et pour laquelle le lit ou le logement n’a pas été conservé) est décrite selon différentes variables : son âge, son GIR, sa situation avant de sortir (mode d’hébergement, accueil en unités spécifiques), le type d’hébergement qu’il occupait avant d’entrer dans l’établissement puis la date de sa sortie, son motif et sa destination.

Fiche 6 – Bâti
La dernière fiche concerne quant à elle le bâti. Le gestionnaire doit compléter une série d’informations concernant la configuration de son établissement, ses équipements, son accessibilité, etc.

Les questionnaires de l’enquête EHPA

pdf Questionnaire de l’enquête EHPA 2007 Téléchargement (1.2 Mo)
pdf Questionnaire de l’enquête EHPA 2011 Téléchargement (704.8 ko)
pdf Questionnaire de l’enquête EHPA 2015 Téléchargement (279.8 ko)
pdf Questionnaire de l’enquête EHPA 2019 Téléchargement (6.8 Mo)

Le dictionnaire des codes et la nomenclature des variables de l’enquête EHPA 2015

xlsx Dictionnaire des codes EHPA 2015 Téléchargement (39.2 ko)
xlsx Nomenclature des variables EHPA 2015 Téléchargement (45.7 ko)
xlsx Nomenclature EHPA 2019 Téléchargement (882 ko)

Publications et accès aux données

Données téléchargeables
Des tableaux détaillés sont consultables sur l’espace « Data.Drees » dédié à la diffusion des données produites par la DREES.

Accès aux données de l’enquête
Les bases de données de l’enquête, anonymisées, sont accessibles via le site du centre Quételet, sur commande. Les fichiers diffusés via le centre Quételet ne peuvent être utilisés qu’à des fins de recherche. Pour commander les bases de données de l’enquête EHPA 2015 : Données EHPA 2015.

Pour toutes questions relatives à l’enquête, merci de vous adresser à [email protected].

Projets d’études
- Les caractéristiques des établissements d’hébergement pour personnes âgées
- L’activité des établissements d’hébergement pour personnes âgées
- Le personnel des établissements d’hébergement pour personnes âgées
- Les personnes accueillies dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées
- Les personnes sorties des établissements d’hébergement pour personnes âgées
- Les caractéristiques du bâti, configuration, équipements et accessibilité des établissements d’hébergement pour personnes âgées
- Financement et qualité de prise en charge en EHPAD

Publications de la DREES
— Une infographie reprenant quelques chiffres-clés issus de l’enquête .

— MULLER M., Roy D., 2018, « L’Ehpad, dernier lieu de vie pour un quart des personnes décédées en France en 2015 », Études et Résultats, n°1094, Drees, novembre.

— MULLER M., 2018, « L’enquête EHPA 2015 - Les différentes phases de l’enquête », Document de travail, Série sources et méthodes, n°67, Drees, Août.

— Bazin M. et Muller M., 2018, « Le personnel et les difficultés de recrutement dans les Ehpad », Études et Résultats, DREES, n°1067, juin.

— Muller M., 2017, « L’accueil des personnes âgées en établissement : entre progression et diversification de l’offre », Les Dossiers de la DREES, DREES, n° 20, septembre

— Muller M., 2017, « 728 000 résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2015 », Études et résultats n°n°1015, juillet.

— Fizzala A., 2017, « Les durées de séjour en EHPAD - Une analyse à partir de l’enquête auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) 2011 », Les Dossiers de la DREES, DREES, n° 15, mai

— Makdessi Y., Pradines N., 2016, « En EHPAD, les résidents les plus dépendants souffrent davantage de pathologies aigües », Études et résultats n°989, décembre.

— Volant S., 2014, « 693 000 résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2011 », Études et résultats n°899, décembre.

— Ramos-Gorand M., Volant S., 2014, « Accessibilité et accès aux établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2011 », Études et résultats n°891, septembre.

— Volant S., 2014, « L’offre en établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2011 », Études et résultats, DREES, n°877, février.

— Marquier R., 2013, « Vivre en établissement d’hébergement pour personnes âgées à la fin des années 2000 », Dossier Solidarité Santé, DREES, n°47, octobre.

— Ramos-Gorand M., 2013, « Accessibilité de l’offre en établissements d’hébergement pour personnes âgées : enjeux territoriaux », Dossier Solidarité Santé, DREES, n°36, janvier.

— Chazal J., Perrin-Haynes J., 2012, « L’hébergement offert en établissements pour personnes âgées », Dossier Solidarité et Santé, DREES, n°29, juin.

— Perrin-Haynes J., Chazal J., Chantel C. et Falinower I., 2011, « Les personnes âgées en institution », DREES, n° 22, novembre.

— Collectif, 2011, « La vie en établissement d’hébergement pour personnes âgées du point de vue des résidents et de leurs proches », Dossiers solidarité et santé, DREES, n°18, février.

— Prévot J., 2009, « Les résidents des établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2007 », Études et résultats, DREES, n°699, août.

— Prévot J., 2009, « L’offre en établissement d’hébergement pour personnes âgées en 2007 », Études et résultats, DREES, n°689, mai.

— Dutheil N. et Sheidegger S., 2006, « Pathologies et perte d’autonomie des résidents en établissement d’hébergement pour personnes âgées », Études et résultats, DREES, n° 515, août.

— Dutheil N. et Sheidegger S., 2006, « Les pathologies des personnes âgées vivant en établissement », Études et résultats, DREES, n° 494, juin.

— Tugores F., 2006, « La clientèle des établissements d’hébergement pour personnes âgées », Études et résultats, DREES, n°485, avril.

— Dutheil N., 2005, « Les établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2003 : locaux et équipements », Études et résultats, DREES, n° 380, mars.

— Tugores F., 2005, « Les établissements d’hébergement pour personnes âgées en 2003 : activité et personnel », Études et résultats, DREES, n° 379, février.

Quelques autres publications…
— Martin, C. & Ramos-Gorand, M., 2017, Turnover élevé du personnel soignant dans les Ehpad privés en France : impact de l’environnement local et du salaire. Économie et Statistique / Economics and Statistics, 493, pp. 49-66.

— Ramos-Gorand M. et Rapegno N., 2016 « L’accueil institutionnel du handicap et de la dépendance : différenciations, conséquences territoriales et parcours résidentiels », Revue française des affaires sociales, n° 4, pp. 225-247.

— Roy D., 2016, « Les personnes âgées et handicapées en France et les politiques publiques d’accompagnement », Revue française des affaires sociales, n° 4, 2016, pp. 21-33.

— Ramos-Gorand M., 2015, Accompagnement professionnel de la dépendance des personnes âgées : enjeux territoriaux en France métropolitaine, Thèse pour l’obtention du doctorat en géographie. Géographie. Université Paris Est Créteil.

— Sibille R., 2015, Modes de gestion des offreurs et déterminants de l’offre dans le secteur des EHPAD, Thèse pour l’obtention du doctorat en sciences économiques. Sciences économiques. Université Paris Dauphine - Paris IX.

— Martin C., 2014, Concurrence, prix et qualité de la prise en charge en EHPAD en France : Analyses micro-économétriques, Thèse pour l’obtention du doctorat en sciences économiques. Économies et finances. Université Paris Dauphine - Paris IX.

— Gratieux L., 2016, « Les établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées », Vie sociale, vol. 15, n° 3, pp. 187-200.

— Saint-Jean O., Somme D., 2003, « Taux d’encadrement et médicalisation des établissements d’accueil pour personnes âgées données de l’enquête EHPA », Gérontologie et société, 2003/1 (vol. 26 / n° 104), pp. 13-21.