Votre avis nous intéresse !

Suite au lancement de notre nouveau site, nous vous proposons de participer à une courte enquête de lectorat.

Participer à l'enquête

La DREES contribue fortement à documenter et analyser les revenus des professionnels de santé en s'appuyant sur un système d'information particulièrement riche : données fiscales, déclarations Urssaf, caisses de retraites et désormais l'appariement des données fiscales avec celles de l'Assurance maladie pour les professionnels libéraux afin de mesurer les évolutions constatées et comprendre les modalités du cumul emploi-retraite.

Les revenus des médecins libéraux sont calculés tous les trois ans à partir d’une source exhaustive (INSEE CNAMTS-DGFiP) associant à chaque médecin libéral des données relatives à son activité (fournies par la CNAMTS) et des données relatives à ses différents types de revenus. On dispose ainsi à la fois, pour chaque médecin exerçant une activité libérale, de son revenu libéral et de son éventuel revenu salarié, et donc de son revenu d’activité total. Pour faire évoluer les revenus des médecins libéraux , la DREES dispose d’une source annuelle d’informations sur les revenus : le fichier construit par la Caisse autonome de retraites des médecins de France (CARMF) à partir des déclarations de revenus des médecins.Ce fichier, exhaustif, est apparié à des données de la CNAMTS permettant de caractériser l’activité du médecin (honoraires, spécialité, secteur de conventionnement). Les données sur les charges professionnelles proviennent des statistiques fiscales de la DGFiP. Celles-ci concernent les médecins, conventionnés ou non, ayant rempli une déclaration contrôlée des bénéfices non commerciaux.