Votre avis nous intéresse !

Suite au lancement de notre nouveau site, nous vous proposons de participer à une courte enquête de lectorat.

Participer à l'enquête

Les étudiants et les diplômés des formations aux professions sociales de 1985 à 2004

Pascale GRENAT

Études et résultats

N° 513

Paru le 01/08/2006 Màj le 21/12/2020

Résumé

En 2004, les formations aux professions sociales comptaient plus de 50 000 étudiants, contre 20 000 en 1985. Parmi eux, 23 % se destinent au métier d’éducateur spécialisé, 19 %, à celui d’aide médico-psychologique et 16 % se préparent à devenir assistant de service social.

La moitié de la progression des effectifs s’explique par le développement des formations préparant aux métiers d’aide médico-psychologique et d’auxiliaire de vie sociale (AVS, anciennement aide à domicile). Ces deux dernières représentent environ un tiers du total des élèves en 2004, contre moins de 10 % en 1985. En 2004, 23 000 diplômes relatifs aux professions sociales ont été délivrés, soit trois fois plus qu’en 1985. L’augmentation du nombre des diplômés d’État d’auxiliaires de vie sociale s’explique en partie par la mise en place du dispositif de validation des acquis de l’expérience (VAE). Les étudiants qui sortent des écoles de formation sociale sont pour la plupart des femmes (85 %) et sont relativement âgés (27 ans en moyenne). 75 % d’entre eux perçoivent une aide financière pendant leurs études. Par ailleurs, l’entrée dans certaines de ces formations est très sélective : au total, 25 % des candidats sont admis.

Nous contacter