Complémentaire santé : les charges réduites des organismes spécialisés bénéficient aux assurés

Études et résultats

N° 992

Paru le 30/01/2017

Màj le 22/01/2021

Aude Leduc, Alexis Montaut

Résumé

En 2013, 54 % des personnes sont couvertes par un contrat de complémentaire santé souscrit auprès d’un organisme spécialisé, c’est-à-dire créé pour des populations ciblées (fonctionnaires d’une administration, salariés ou retraités d’une entreprise ou d’une branche professionnelle…). Ces organismes se caractérisent par des charges réduites, en raison notamment des moindres frais qu’ils engagent pour attirer de nouveaux clients.
En individuel, à caractéristiques comparables, ce sont les mutuelles d’entreprises ou corporatistes (mutuelles ciblant les salariés ou retraités d’une entreprise ou d’une profession particulière) qui ont les charges les plus faibles et qui offrent le meilleur retour sur cotisations.

En collectif, les institutions de prévoyance bénéficient de charges réduites en raison de leur proximité avec certaines branches professionnelles, avec pour conséquence un meilleur retour sur cotisations pour leurs assurés. Ainsi, les assurés les plus captifs, couverts par des organismes spécialisés ou des contrats qui opèrent des solidarités tarifaires, ne sont pas désavantagés.

Sources, outils & enquêtes

Nous contacter