Niveau de vie et risque de pauvreté parmi les retraités des pays européens

Marc COHEN-SOLAl et Michèle LELIÈVRE - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Dans les treize pays européens étudiés, ce sont plus de 108 millions de retraités qui vivaient en 1996 dans des ménages percevant une pension, soit 30 % de la population. L’étude présentée ici s’attache à dresser une typologie des niveaux de vie des ménages de retraités en Europe en utilisant les données comparatives issues du panel des ménages européens. Celles-ci permettent notamment d’analyser le rôle respectif des structures familiales et du système de protection sociale dans la situation relative des ménages de retraités. L’analyse confirme en premier lieu que la pauvreté des personnes âgées, l’un des groupes les plus exposés autrefois, s’est considérablement réduite aujourd’hui dans la plupart des pays d’Europe. Les prestations vieillesse, première source de revenus des retraités européens, constituent en moyenne 60 % du revenu des ménages auxquels ils appartiennent.

Si le niveau de vie des ménages retraités est, dans la plupart des pays, comparable à celui de l’ensemble de la population, il reste plus modeste pour les femmes retraitées, qui vivent seules le plus souvent et connaissent encore des conditions de vie difficiles.

Le risque de pauvreté des retraités demeure surtout localisé dans quelques pays où les systèmes de protection n’ont pas atteint leur pleine maturité comme en Grèce ou au Portugal, et où le rôle protecteur joué par les retraites de base est relativement faible comme au Royaume-Uni.

pdf Études et résultats - 213 - Niveau de vie et risque de pauvreté parmi les (...) Téléchargement (367 ko)