9 patients sur 10 qui se rendent aux urgences consultent aussi leur médecin de ville

JPEGPrès de neuf patients sur dix passés par les urgences hospitalières en 2017 ont également consulté un médecin généraliste en ville au cours des 12 mois qui précédaient ce passage. Ces patients pris en charge aux urgences ont un nombre plus élevé de consultations en ville que les autres patients ayant recours dans l’année à un médecin généraliste : 6,0 consultations contre 4,6 par an en moyenne. Les patients qui se rendent aux urgences plusieurs fois par an font également fortement appel à la médecine de ville : ils sont très peu nombreux à ne recourir qu’exclusivement aux urgences.

La venue aux urgences s’inscrit parfois dans un épisode de soins plus large du patient. Ainsi, plus d’un patient sur six a consulté un généraliste en ville durant la semaine qui a précédé son passage aux urgences.

En outre, les passages aux urgences qui ne se soldent pas par une hospitalisation se traduisent la semaine suivante, dans près d’un cas sur quatre, par une consultation de médecin généraliste et, dans un cas sur dix, par une consultation de médecin spécialiste.

Référence : Layla Ricroch et Tom Seimandi (DREES), 2020, « 9 patients sur 10 qui se rendent aux urgences consultent aussi leur médecin de ville », Études et Résultats, n°1157, Drees, août.