Le dispositif d’enquêtes « Autonomie » (2020-2022)

L’enquête « Autonomie » s’inscrit dans la lignée des grandes enquêtes sur le handicap et la dépendance initiée par l’enquête « Handicap, Incapacité, Dépendance » (HID) de 1998-2001, et poursuivie par l’enquête « Handicap-Santé » (HS) de 2007-2009. Sur le seul champ des personnes de 60 ans ou plus, l’enquête « Care » de 2014-2016 est venue compléter l’information.

Ces enquêtes permettent, à un rythme décennal, de mesurer le nombre de personnes handicapées selon différentes définitions, de décrire leur état de santé et leurs conditions de vie, et d’analyser les difficultés qu’elles rencontrent dans la vie quotidienne et la participation à la vie sociale. Depuis 2008, elles sont complétées par des enquêtes auprès de leurs aidants informels, qui permettent de mesurer le nombre et le volume d’aide apporté, ainsi que les conséquences de l’aide.

Du fait de la population cible, peu nombreuse et vivant fréquemment en établissement, les enquêtes sur le handicap et la perte d’autonomie sont toujours articulées en trois volets.

  • Une enquête « filtre », sur un très large échantillon (200 000 personnes), permettant d’une part de repérer les personnes ayant des difficultés dans les actes de la vie quotidienne afin de les sur-échantillonner pour le face-à-face, et d’autre part d’estimer la prévalence de différents types de handicap au niveau local (départemental a priori)
  • Une enquête en ménage, échantillonnée dans les répondants à l’enquête filtre
    - Suivie d’une enquête auprès des aidants informels des personnes répondantes en ménage
  • Une enquête en établissement
    - Suivie d’une enquête auprès des aidants informels des personnes répondantes en établissement