Les cas positifs et les entrées à l’hôpital avec Covid-19 continuent de décroitre quel que soit le statut vaccinal

Communiqué de presse

Paru le 11/03/2022

Màj le 18/03/2022

L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation montre qu’entre le 31 janvier et le 27 février 2022, dans la population française de 20 ans ou plus, on dénombre :

 

-    4 580 tests RT-PCR positifs pour 100 000 personnes non-vaccinées contre 1 980 pour 100 000 vaccinées avec rappel ;

-    1 940 admissions en hospitalisation conventionnelle avec test RT-PCR positif identifié pour 1 million de personnes non-vaccinées contre 381 pour 1 million de personnes vaccinées avec rappel ;

-    343 entrées en soins critiques avec test RT-PCR positif pour 1 million de personnes non-vaccinées contre 47 pour 1 million de personnes vaccinées avec rappel ;

-    452 décès survenus à l’hôpital avec test RT-PCR positif pour 1 million de personnes non-vaccinées contre 50 pour 1 million de personnes vaccinées avec rappel.

Les conclusions suivantes ressortent des analyses menées :

-    Quel que soit le statut vaccinal, le nombre de tests positifs et celui des entrées hospitalières avec Covid-19 continuent de décroître. À taille de population comparable, les entrées des personnes non vaccinées demeurent nettement supérieures à celles des personnes vaccinées ayant eu leur rappel.

-    Le vaccin, et plus particulièrement la dose de rappel, reste efficace contre l’entrée en hospitalisation conventionnelle et en soins critiques après contamination par le variant Omicron (plus de 75 % d’efficacité vaccinale pour les 20 ans ou plus pour la dose de rappel) et contre les décès à l’hôpital (87 % d’efficacité vaccinale pour les 40 ans ou plus pour la dose de rappel), même si l’efficacité est réduite par rapport au variant Delta. En revanche, l’efficacité contre l’infection symptomatique diminue nettement pour le variant Omicron par rapport au variant Delta.

-    Enfin, les probabilités d’entrer en hospitalisation conventionnelle ou de décéder à l’hôpital avec le Covid-19 sachant que l’on a été testé positif au virus avec un test RT-PCR demeurent nettement inférieures avec Omicron qu’avec Delta pour tous les âges et tous les statuts vaccinaux. L’écart de probabilités entre les deux variants est encore plus marqué s’agissant du risque d’entrer en soins critiques (graphique ci-dessous).

Risques relatifs de forme symptomatique, d’hospitalisation en soins conventionnels, en soins critiques et de décès hospitalier avec test RT-PCR positif, selon l’âge, le statut vaccinal et le variant

Source : appariement SI-VIC, SI-DEP, VAC-SI. Modélisation DREES. Données extraites le 8 mars 2022 pour la période du 31 mai 2021 pour Delta et du 13 décembre 2021 jusqu’au 27 février 2022 pour Omicron, pour les personnes de 20 ans ou plus.

Lecture : ici, chaque tranche d’âge doit être lue indépendamment. Les risques relatifs sont calculés par rapport au risque des non-vaccinés de chaque catégorie d’âge.
Si le risque de décéder après hospitalisation avec test RT-PCR positif avec le variant Omicron pour une personne non vaccinée de 80 ans ou plus est conventionnellement fixé à 100 %, le risque pour une personne complètement vaccinée avec rappel de même classe d’âge est de 13 % toutes autres caractéristiques égales par ailleurs (date de prélèvement, région notamment). La protection vaccinale est donc dans ce cas-là de 100 – 13 = 87 %.

Les données sous-jacentes à ces résultats nationaux ainsi que des déclinaisons régionales et par classe d’âge sont mises à disposition sous forme de fichiers csv permettant d’exploiter plus finement les résultats présentés. Ces fichiers ainsi que des graphiques complémentaires en format PDF sont disponibles et continuent d’être actualisés chaque semaine sur le site de données ouvertes de la DREES.

L’ensemble des analyses faites sur les appariements SI-VIC, SI-DEP, VAC-SI sont disponibles dans la dernière publication de la DREES du 4 mars 2022. La majeure partie des résultats qui y sont présentés n’évoluant que marginalement d’une semaine à l’autre, les notes détaillées ne sont plus publiées chaque semaine mais continueront à être actualisées à intervalles réguliers.

 

Pour en savoir plus

Nous contacter