Communiqué de presse : les retraités et les retraites – édition 2021

Communiqué de presse

Paru le 20/05/2021 Màj le 20/05/2021

Résumé

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie Les retraités et les retraites. Cette nouvelle édition du Panorama annuel rassemble les éléments de cadrage et les chiffres clés permettant d’appréhender la question des retraites et de l’invalidité, premier poste de dépenses de la protection sociale avec 328 milliards d’euros de pension versés en 2019 (13,5 % du PIB).

 

Fin 2019, 16,7 millions de personnes, résidant en France ou à l’étranger, sont retraitées de droit direct d’au moins un régime français, soit 301 000 personnes de plus que l’année précédente. Ce rythme est proche de ceux observés entre 2012 et 2017. Les nouveaux retraités sont un peu moins nombreux qu’en 2018 (720 000 contre 749 000). Les évolutions des effectifs depuis 2010 s’expliquent principalement par la réforme des retraites de 2010, avec le report progressif de l’âge légal d’ouverture des droits, depuis juillet 2011, et de l’âge d’annulation de la décote (âge automatique du taux plein), depuis juillet 2016.

La pension moyenne de droit direct tous régimes confondus s’établit à 1 503 euros bruts mensuels parmi les retraités résidant en France, soit 1 393 euros nets1 par mois. La pension brute diminue de 1,1 % en euros constants entre fin 2018 et fin 2019, du fait notamment d’une faible revalorisation des pensions, inférieure à l’inflation – la revalorisation au 1er janvier 2019 dans les régimes de base ayant été fixée à 0,3 % de façon dérogatoire. Après prélèvements sociaux, la diminution est toutefois atténuée (-0,4 %), en raison de l’aménagement de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG). Le niveau de vie médian des retraités demeure malgré tout légèrement supérieur à celui de l’ensemble de la population.

L’âge conjoncturel de départ à la retraite s’élève à 62 ans et 2 mois pour les retraités résidant en France (62 ans et 6 mois pour les femmes et 61 ans et 11 mois pour les hommes). Il est en progression continue depuis 2010 (+1 an et 8 mois) à la suite principalement du relèvement des bornes d’âge issu de la réforme de 2010. Fin 2019, 31 % des personnes de 61 ans résidant en France sont déjà à la retraite, tandis que 15 % de celles de 65 ans ne sont pas encore retraitées.

En 2019, les coefficients temporaires de modulation des pensions à l’Agirc-Arrco s’appliquent pour la première fois. Environ la moitié des retraités concernés ont subi une minoration temporaire de leur pension de 10 %.

1 C’est-à-dire après déduction des prélèvements obligatoires (CSG, CRDS, etc.).

Télécharger l’ouvrage complet :

Les retraités et les retraites – édition 2021
Sous la direction de Franck Arnaud, coordonné par Pauline Meinzel. Coll. Panoramas de la DREES-social.