Historique de la MiRe

Article

Paru le 29/01/2021 Màj le 10/02/2021
La MiRe est chargée de structurer, animer, financer et valoriser la recherche en sciences humaines et sociales dans les domaines de la santé et la protection sociale.

 

Elle est l’une des plus anciennes structures de financement de la recherche sur appel à projets au sein d’un ensemble ministériel, celui de la santé et des affaires sociales. Initialement Mission Interministérielle Recherche et Expérimentation, la MiRe a été créée en 1982 dans un contexte général de promotion de la place des sciences humaines et sociales dans le paysage de la recherche française. Elle couvrait alors les champs de la santé, de la solidarité, du travail et de l’emploi.


En 1998, elle a intégré la Drees à sa création en devenant la Mission Recherche. Elle a entamé un rééquilibrage des thématiques couvertes vers les questions relatives à la santé qui étaient moins développées que celles relatives à la solidarité. Par ailleurs, l’animation de la recherche sur les questions d’emploi et de travail a été confiée à la Mission animation de la recherche (MAR) au sein de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du Ministère du travail.


En 2013, la Mire a été rattachée à la sous-direction des synthèses, des études économiques et de l’évaluation au sein de la Drees afin de marquer la volonté d’une plus grande coordination de la MiRe avec les autres bureaux de la direction. Elle a notamment pour objectif de susciter des travaux de recherche à partir des enquêtes produites par la Drees.


Pour une analyse plus complète de l’histoire de la MiRe et des services ministériels d’interface avec la recherche :


-    Michel CHAUVIERE, « L’enracinement de la recherche au Ministère des Affaires Sociales », Philippe BEZES, Michel CHAUVIERE, Jacques CHEVALIER, Nicole DE MONTRICHER, Frédéric OCQUETEAU (dir.), L’État à l’épreuve des Sciences Sociales, Paris, La Découverte, 2005.
-    Pierre STROBEL, Sandrine DAUPHIN, « La MiRe : une expérience de recherche incitative dans le champ sanitaire et social » : http://www.gip-recherche-justice.fr/wp-content/uploads/2013/08/Lettre21.pdf

Nous contacter