L’activité des Cotorep en 2005

Philippe Raynaud

Les Commissions Techniques d’Orientation et de Reclassement Professionnel (Cotorep) statuaient, dans chaque département, sur les questions relatives à l’insertion professionnelle et à l’accompagnement social des personnes adultes handicapées âgées d’au moins 20 ans. Elles aidaient ces personnes à faire le bilan de leurs aptitudes, pouvaient les orienter vers le milieu du travail ou dans des établissements médico-sociaux, ou encore leur permettaient d’obtenir des aides financières ou sociales.

Les décisions prises concernent quatorze types de demandes dont six concernent des mesures relatives au travail et quatre l’attribution d’allocations.
En 2005, les Cotorep ont examiné 1 802 000 demandes émanant de 873 000 personnes, chiffres en hausse par rapport à l’année précédente. La hausse du nombre de demandes soumises aux Cotorep continue à s’accélérer par rapport aux années précédentes. Cette hausse du nombre de demandeurs est à mettre pour l’essentiel au crédit de la création du complément de ressource.
Sept demandes sur dix donnent lieu à un accord de la Cotorep, proportion stable d’une année sur l’autre. En 2005, ont été accordées 243 000 Allocations Adultes Handicapées (AAH), 279 000 Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) et 330 000 cartes d’invalidité.

Les mesures accordées le sont en moyenne pour 5 ans, avec des durées plus longues pour les cartes de stationnement et les cartes d’invalidité.

pdf Série Statistiques - 101 - L’activité des Cotorep en 2005 Téléchargement (1.4 Mo)