Une évaluation du rôle stabilisateur des revenus de remplacement en France

Laurence BOONE et Christel GILLES

Cette étude tente d’identifier et d’évaluer le rôle de stabilisateur automatique des fluctuations du cycle économique joué par les principaux revenus de remplacement du système de protection sociale en France et dans une moindre mesure par certains revenus de complément. Elle est effectuée en trois étapes : la construction d’une base de séries temporelles ; l’analyse des spécificités temporelles de ces séries au regard des changements de législation apparus sur la période ; enfin l’application d’une méthode inspirée de celle de l’OCDE. Les réserves habituelles concernant les travaux économétriques sur séries temporelles s’appliquent particulièrement dans cette étude en raison des nombreux changements de législation relatifs aux dispositifs étudiés et de leurs effets parfois sensibles sur l’évolution des dépenses qui leur sont associées. Ces réserves émises, les résultats obtenus confirment ceux des travaux de référence pour ce qui concerne les dépenses liées au chômage et les indemnités journalières pour maladie et arrêt de travail. Par ailleurs, les dépenses agrégées liées aux principaux revenus de remplacement et de complément en France présenteraient un caractère contra- cyclique. En lien, une analyse qui reposerait sur celles liées au chômage exclusivement sous-estimerait le caractère stabilisateur macro-économique des dépenses sociales.

pdf Série Études - 65 - Une évaluation du rôle stabilisateur des revenus de (...) Téléchargement (194.2 ko)