Projections du nombre de chirurgiens-dentistes en activité en France à l’horizon 2030

Marc COLLET, Daniel SICART

Un peu plus de 40 000 chirurgiens-dentistes actifs ont été recensés par l’Ordre national des chirurgiens-dentistes au 31 décembre 2006. La densité en France s’élève à 65 praticiens pour 100 000 habitants, soit un niveau relativement élevé par rapport aux autres pays industrialisés. Néanmoins, la croissance démographique s’est nettement ralentie dans les années 1990 et les effectifs sont même en diminution depuis 2004, du fait de la mise en place d’un numerus clausus depuis 1971 et à la réduction du nombre de places ouvertes en deuxième année d’odontologie entre 1985 et 1995. La profession, la moins féminisée des professions de santé réglementées, est encore essentiellement libérale (91,5 %) bien que la part des salariés ait légèrement augmentée (8,5 %).

Des exercices de projection de la démographie des chirurgiens-dentistes en activité à l’horizon 2030 ont été réalisées. Ils s’appuient sur un scénario central fondé sur la poursuite des comportements observés entre 2000-2004 en termes de flux de formation, d’entrée dans la vie active, de mobilité professionnelle et de cessation d’activité. Ce document s’attache à décrire précisément la méthodologie employée pour approcher les comportements actuels des chirurgiens-dentistes - comportements qui varient selon l’âge, le sexe et le mode d’exercice - et fournit les résultats détaillés de ces travaux de projections.

pdf Série Études - 68 - Projections du nombre de chirurgiens-dentistes en (...) Téléchargement (1.4 Mo)