Les débuts de carrières des infirmiers sortis de formation initiale en 1998

Rémy MARQUIER

L’étude porte sur les caractéristiques des cinq premières années de carrière des infirmiers sortis pour la première fois du système éducatif en 1998. D’après l’enquête menée par le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq) et exploitée par la Drees, les infirmiers ont une origine plus modeste que les étudiants de niveau de formation comparable, et les femmes y sont plus nombreuses. Les infirmiers jeunes diplômés passent très peu de temps au chômage, et leur premier emploi est en moyenne relativement long (29 mois), bien qu’il s’agisse le plus souvent d’un contrat de travail temporaire. Néanmoins, leur situation professionnelle paraît plus stable au bout de cinq ans de vie active.

La première embauche des infirmiers se situe autant dans le secteur public que dans le secteur privé, mais ils ont plutôt tendance, sur les cinq ans, à passer du privé vers le public, où les salaires sont en moyenne plus élevés. Les infirmiers sont également mieux rémunérés que les titulaires d’un diplôme équivalent, mais leurs augmentations salariales sont moindres.
Une version plus restreinte de cette étude a également été publiée dans l’Études et Résultats n° 393.

pdf Série Études - 46 - Les débuts de carrières des infirmiers sortis de formation (...) Téléchargement (243.5 ko)