Les conditions de travail des médecins - Intérêt et limites d’une comparaison entre médecins salariés et libéraux

Paul BOUFFARTIGUE et Jacques BOUTEILLER avec la participation d’Anne-Marie ARBORIO - LEST

Cette « post-enquête » qualitative auprès de 17 médecins - 12 libéraux et 5 salariés - est l’une de celles qui ont suivi l’enquête sur les conditions de travail des professionnels des établissements de santé. Elle répond à deux questions. La première est celle de l’efficacité du questionnaire de l’enquête pour appréhender un groupe professionnel exerçant encore majoritairement son activité sous statut libéral. La seconde est celle de la pertinence d’une approche objectivante du travail pour des professions échappant aux modalités salariales de la subordination. La qualité de renseignement des questionnaires est bonne, même si la multi-activité professionnelle apparaît sous-déclarée. Les problématiques touchant aux conditions de travail entre médecins libéraux et salariés sont fondamentalement communes, d’autant plus manifeste que l’on élargit la notion de « conditions de travail » à celle de « conditions d’exercice professionnel ». A l’intérieur de ces dernières le poids du « médico-légal » s’est accentué. Cinq types de trajectoires professionnelles sont identifiées, se traduisant chacune par des enjeux spécifiques en matière de régulation individuelle des horaires de travail : chirurgiens libéraux ; anesthésistes/réanimateurs libéraux ; médecins salariés avec activité de soin ; médecins salariés sans activité de soin ; jeunes généralistes libéraux débutants.

pdf Série Études - 50 - Les conditions de travail des médecins - Intérêt et (...) Téléchargement (365.1 ko)