Les comportements de cessation d’activité des médecins généralistes libéraux - Tome 1

Anne VÉGA

Ce rapport qualitatif donne la parole à une trentaine de médecins généralistes libéraux, retraités ou en fin d’activité, exerçant ou ayant exercé dans différents départements métropolitains, et invités à parler de la cessation de leur activité libérale. Il souligne et permet de mieux comprendre un certain nombre de réalités qui transcendent la diversité des situations et des pratiques des médecins : des souffrances, des risques professionnels (dont le burn out), mais aussi la force de l’aspiration à l’autonomie au travail, le rôle des pressions des proches et l’incidence des « opportunités » de carrière à tous les âges de la vie dans les comportements.

En analysant les facteurs déterminant les prolongations d’exercice et les départs précoces, ce travail socio-anthropologique met cependant en évidence l’existence de différents groupes de praticiens aux intérêts divergents. C’est dans cette hétérogénéité que les réformes « globales » ou n’intégrant que des éléments pécuniaires trouvent leurs limites. À défaut de prendre en compte la dimension sociale des soins, à laquelle certains généralistes et autres professionnels « de première ligne » sont confrontés, les réformes pourraient même tendre à aggraver les disparités médicales sur le territoire, parce qu’elles pourraient décourager définitivement ceux qui « tiennent encore ».

pdf Série Études - 73 - Les comportements de cessation d’activité des médecins (...) Téléchargement (825.6 ko)