Le choix d’une vie … Étude sociologique des choix des étudiants de médecine à l’issue des épreuves classantes nationales 2005

Anne-Chantal HARDY-DUBERNET et Yann FAURE

Depuis 2004, les étudiants en médecine passent, pour accéder au troisième cycle des études médicales, les épreuves classantes nationales (ECN), qui remplacent l’ancien concours de l’internat. A l’issue des épreuves, chaque étudiant choisit, en fonction de son rang de classement, une discipline et une subdivision d’affectation, au cours d’un amphi de garnison. Cette étude porte sur les choix des étudiants à l’issue des ECN de 2005, qu’elle vise à décrire et à expliquer. L’organisation et la préparation des épreuves, la procédure d’affectation des candidats, le déroulement de l’amphi de garnison y sont analysés afin de décrire le contexte des choix des étudiants. Les déterminants de ces choix sont ensuite présentés : ils sont d’ordre personnel, d’ordre professionnel, ou liés à la procédure elle-même. Le paysage professionnel des étudiants tend à se modifier du fait de l’existence des ECN. L’accent est mis sur les grandes tendances qui se dessinent deux ans après la mise en place de cette nouvelle procédure. Le cas particulier de la médecine générale est étudié, de même que les spécificités des spécialités médicales et chirurgicales, mais également de la filière anesthésie-réanimation, dont l’évolution est assez particulière.

pdf Série Études - 66 - Le choix d’une vie ... Étude sociologique des choix des (...) Téléchargement (448.5 ko)