Cessation d’activité des médecins généralistes libéraux - tome 2

Olivier BLANDIN et Marie-Hélène CABÉ

Ce rapport présente les conclusions de la deuxième équipe de chercheurs ayant conduit une étude qualitative sur la cessation de l’activité libérale des médecins généralistes. Les résultats des travaux de la première équipe sont présentés dans le document de travail série étude n° 73 de décembre 2007.

Trente médecins, ayant pour la plupart cessé récemment leur activité libérale, ont été invités à parler de ce moment de leur carrière. Au travers de leurs discours, des contextes, des motifs et des conséquences très variés de la cessation d’activité libérale sont apparus. Des ressemblances et des divergences dans les histoires et les perceptions individuelles ont émergé, et ont permis de distinguer assez nettement les médecins cessant leur activité libérale pour démarrer ou reprendre une autre carrière, les médecins mettant fin à une activité qu’ils ne pouvaient plus ou qu’ils ne voulaient plus exercer, et les médecins cessant leur activité « parce qu’il faut bien s’arrêter un jour ».

Au-delà des singularités et des traits communs, la décision de cesser son activité libérale apparaît parfois comme la résultante de stratégies diverses, mais surtout d’un processus, d’un cheminement personnel, plus ou moins long, dont les acteurs n’ont pas toujours conscience, et dont la trajectoire est tout autant perturbée par les événements de la vie personnelle et professionnelle et les opportunités que par le regard que chaque médecin porte sur son travail, son rôle, son identité professionnelle, son environnement, la société, son passé et son avenir.

pdf Série Études et Recherche - 77 - Cessation d’activité des médecins généralistes (...) Téléchargement (390.1 ko)