Les attentats nous terrorisent-ils ? - L’impact des attentats du 13 novembre 2015 sur l’opinion publique

JPEGLe Baromètre d’opinion de la DREES, réalisé chaque année d’octobre à décembre auprès de 3 000 personnes, permet de suivre l’évolution de l’opinion des Français à l’égard notamment de la protection sociale, des inégalités et de la cohésion sociale. Les données de la vague 2015, dont la collecte était en cours au moment des attentats du 13 novembre, permettent d’évaluer de manière rigoureuse l’impact de ces événements sur l’opinion des Français dans les deux semaines ayant suivi.

Les résultats montrent une forte augmentation de la cohésion sociale perçue par les Français et du sentiment d’intégration. Ce changement s’est accompagné d’une réaction de défense du système social et de l’intervention de l’État en matière économique et sociale. En revanche, les attentats n’ont pas changé la représentation de leur situation individuelle, ni leur vision de l’avenir. Aucun effet n’est constaté sur les questions migratoires.

L’impact des attentats sur l’opinion est donc fort sur la perception de l’organisation sociale et du système de protection sociale mais pas sur les représentations du quotidien et des destins individuels.

Référence : Gaspard Bianquis et Laura Castell (DREES), 2018, « Les attentats nous terrorisent-ils ? - L’impact des attentats du 13 novembre 2015 sur l’opinion publique », Les Dossiers de la Drees, n°24, Drees, janvier