Le quotidien des familles après une séparation - État de la recherche internationale sur l’organisation de la vie des familles de couples séparés

JPEGCette revue de littérature recense des résultats de recherche principalement sociologiques mais aussi d’études statistiques, en France et à l’étranger, sur les processus à l’oeuvre à la suite des séparations conjugales des couples ayant des enfants mineurs.

Le dossier traite des définitions de la famille et des concepts les plus opérationnels dans les cas de familles séparées. Il présente ensuite les études existantes sur les pratiques de coparentalité d’une part, et l’importance de l’entourage familial et de la fratrie d’autre part après une séparation.

Il se concentre par la suite sur les modalités d’exercice de l’autorité parentale, avant de décrire les modalités d’organisation résidentielle et financière des familles séparées, telles qu’elles apparaissent dans la littérature explorée. La position sociale des parents, le temps et l’espace ainsi que les normes sociales expliquent pour l’essentiel ces pratiques.

Le dossier conclut sur les enjeux méthodologiques propres aux enquêtes sociologiques qualitatives et quantitatives sur ces thématiques et en particulier l’intérêt de considérer le réseau familial élargi ou d’observer des trajectoires de vie.

Référence : Anne Unterreiner (DREES, chercheure associée à l’ERIS - Centre Maurice Halbwachs), 2018, « Le quotidien des familles après une séparation - État de la recherche internationale sur l’organisation de la vie des familles de couples séparés », Les Dossiers de la Drees, n°27, Drees, juin