Travailler et garder son enfant en bas âge

Olivia SAUTORY - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Près des deux tiers des enfants de moins de 3 ans dont les parents vivent en couple sont gardés par un de leurs parents ou les deux la majeure partie de la journée en semaine. Cette proportion passe à un tiers lorsque les deux parents travaillent. Même lorsque leurs parents travaillent tous les deux à temps complet, un quart des enfants sont aussi principalement gardés par eux, soit environ 170 000 enfants de moins de 3 ans.

Dans les familles concernées, les types d’emplois occupés par les parents aussi bien que les conditions d’exercice de leur activité professionnelle présentent des traits spécifiques. Dans environ 20 % de cas, la mère travaille à domicile et peut ainsi, dans une certaine mesure, assurer la garde de son enfant. Dans près des trois quarts des cas, les parents concernés travaillent au cours de plages horaires différentes et se relaient donc auprès de leur enfant.

Ces parents dont les horaires sont décalés ont des conditions de travail particulières : les horaires atypiques comme le travail de nuit ou le week-end sont surreprésentés parmi ces couples. Si ces rythmes de travail leur permettent de garder davantage eux-mêmes leur enfant en journée durant la semaine, les parents concernés sont en revanche plus souvent amenés à faire appel à un autre intervenant (professionnel ou non) pour assurer la garde de leur enfant le soir, la nuit ou le week-end.

pdf Études et résultats - N° 749 - Travailler et garder son enfant en bas (...) Téléchargement (417.5 ko)