Les ventes de médicaments remboursables en 2005

Marie-Émilie CLERC - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2005, la croissance des ventes de médicaments remboursables (+6,7 %) reste soutenue par un nombre restreint de classes thérapeutiques. Vingt-cinq classes thérapeutiques concentrent 50 % du chiffre d’affaires global. Les dix classes qui contribuent le plus à la croissance du marché ont généré 3,8 points (57 % du total) d’augmentation des ventes. Elles sont principalement utilisées dans le traitement des anémies, des maladies cardiovasculaires, des maladies sanguines et infectieuses et de maladies osseuses. Leur dynamisme est notamment soutenu par l’arrivée de nouveaux produits. Les génériques ont au contraire un effet modérateur sur l’évolution des ventes de certaines classes (par exemple les statines et les inhibiteurs de la pompe à protons). Ils continuent leur progression en 2005, mais leur part de marché dans le total des ventes demeure limitée (8 %). Dans les groupes soumis au tarif forfaitaire de responsabilité (TFR), les génériques gagnent plus rapidement des parts de marché. En 2005, les médicaments remboursés à 65 % représentent 70 % des ventes de médicaments remboursables, générant 64 % de la croissance du marché pharmaceutique.

pdf Études et résultats - 508 - Les ventes de médicaments remboursables en (...) Téléchargement (454.7 ko)