Les revenus libéraux des médecins en 2005 et 2006

Hélène FRÉCHOU et François GUILLAUMAT-TAILLIET - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2006, les médecins ont perçu 84 500 euros en moyenne au titre de leur activité
libérale. Ces revenus ont augmenté en moyenne, toutes spécialités confondues, de +2,0 % en termes réels par rapport à 2005. Cette progression des revenus concerne la plupart des spécialités, y compris les omnipraticiens et elle fait suite à une baisse de -0,5 % en 2005 en termes réels. Les années 2005 et 2006 ont été marquées par plusieurs événements qui ont contribué à amplifier les variations des revenus d’une année sur l’autre, en provoquant des décalages temporels entre la réalisation des soins et leur enregistrement à l’occasion de leur prise en charge par l’assurance maladie : montée en charge de la nomenclature de la classification commune des actes médicaux (CCAM) pour les actes techniques, mise en place de la tarification à l’activité (T2A) qui a eu un impact particulier sur la mesure des revenus annuels des anesthésistes et des chirurgiens.

Les revenus libéraux des médecins sont davantage tirés par les prix que par l’activité. Les prix progressent en effet de +2,5 % en 2005 puis de +2,9 % en 2006 alors que l’activité individuelle est stable en moyenne ces deux dernières années. Après la pause observée en 2005, les dépassements sont repartis à la hausse, soutenant la croissance des revenus des spécialités les plus concernées. Les forfaits se développent et représentent en 2006 plus de 6 % des honoraires des omnipraticiens.

pdf Études et résultats - 643 - Les revenus libéraux des médecins en 2005 et (...) Téléchargement (197.7 ko)