Les retraités polypensionnés des secteurs public et privé : une analyse par cas types

Émilie RAYNAUD - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Les retraités qui sont passés par différents secteurs d’activité au cours de leur vie professionnelle perçoivent des pensions de plusieurs régimes de base. En 2001, ces retraités « polypensionnés » représentaient 36 % des retraités de droit direct de 60 ans et plus.

Les conditions d’acquisition des droits à la retraite de ces polypensionnés sont complexes et l’impact de ces parcours professionnels mixtes sur les montants de retraite obtenus par les assurés variable selon la carrière. Cette étude, réalisée à l’aide de l’outil de calcul des retraites par cas-types « Oscarie », s’intéresse au cas des retraités qui ont travaillé successivement dans le secteur de la Fonction publique et celui du privé.

Trois carrières « types » ont été construites et appliquées à la génération 1948, première pour laquelle s’applique l’intégralité de la réforme du Régime général de 1993. Globalement, on constate que le passage du privé à la Fonction publique représente un choix souvent favorable en termes de retraite, comparé à une carrière identique sur le plan salarial et entièrement passée dans le secteur privé.

Le passage de la Fonction publique au secteur privé doit quant à lui généralement s’accompagner de hausses de salaire, parfois substantielles, pour aboutir à une neutralité du seul point de vue des montants de pension perçus. Au total, l’incidence de parcours de carrière, alliant des passages par le public et par le privé, sur le montant de la retraite apparaît variable, compte tenu de la prise en compte différente dans chacun des secteurs des salaires versés pour le calcul de la pension.

pdf Études et résultats - 236 - Les retraités polypensionnés des secteurs public et (...) Téléchargement (368.8 ko)