Les retraites en 2001

Odile MESNARD et Émilie RAYNAUD - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2001, le nombre total des retraités est estimé à 12,25 millions. 9,2 millions de pensions sont versées aux anciens salariés du secteur privé, 1,8 million aux anciens salariés des fonctions publiques et 3,2 millions aux anciens artisans, commerçants ou ouvriers agricoles. Au 1er janvier 2002, le taux de revalorisation des pensions du régime général a été de 2,2 % comme au 1er janvier 2001, et sera de 1,5 % au 1er janvier 2003.

Pour les retraites complémentaires, le point ARRCO a été revalorisé de 1,9 % au 1er avril 2001et celui de l’AGIRC de 2,3 %, ce qui conduit respectivement à des revalorisations en moyenne annuelle de 1,6 % et 1,7 %. Concernant la fonction publique, le point d’indice a été revalorisé de 0,5 % au 1er mai et 0,7 % au 1er novembre 2001, ce qui aboutit à une hausse moyenne annuelle de 0,9 %. Il a ensuite été revalorisé de 0,6 % au 1er mars 2002 et de 0,7 % au 1er décembre 2002.

Les retraites brutes en euros constants du régime général et des régimes alignés ont connu en 2001 une augmentation de 0,5 % après une diminution de 1,2 % l’année précédente. L’évolution en moyenne annuelle du pouvoir d’achat des retraites brutes du régime général est stable ou légèrement positive sur les cinq ou les dix dernières années, selon que l’on prend en compte ou non l’année 2001. Le pouvoir d’achat net des retraites s’est accru de 0,2 à 0,4 % en 2001 pour la quasi-totalité des cas-types de retraités considérés dans cette étude, hormis les retraités de la fonction publique, après avoir diminué en 2000.

Avec 0,4 % en euros constants, les retraités-types non-cadres du secteur privé ont connu en 2001 un accroissement des pensions plus élevé que les cadres (+0,2 %). Les pensions des anciens artisans et commerçants augmentent de 0,3 %.

pdf Études et résultats - 207 - Les retraites en 2001 Téléchargement (354.4 ko)