Les ressources des allocataires du RMI : le rôle majeur des prestations sociales

Christel COLLIN - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En moyenne, le RMI constituait la moitié des ressources des allocataires du RMI en décembre 1997, selon l’enquête « Sortants du RMI » réalisée par l’INSEE. Globalement, l’ensemble des prestations en provenance des caisses d’allocations familiales représentait 80 % de leurs ressources. Un tiers des allocataires ne disposait pas d’autres ressources que le RMI et deux tiers ne percevaient que les ressources que leur versaient les caisses d’allocations familiales. Un quart des allocataires du RMI disposait aussi d’un revenu d’activité, suffisamment bas pour leur permettre de cumuler les deux ressources. Certains ont des revenus d’activité très faibles, compatibles avec la perception du RMI, sans forcément bénéficier d’une mesure d’intéressement. Il s’agit fréquemment de parents isolés, nombreux à occuper un emploi à temps partiel. Pour les foyers restés au RMI entre décembre 1997 et août 1998, la distribution des montants perçus reste très stable.

pdf Études et résultats - 62 - Les ressources des allocataires du RMI : le rôle (...) Téléchargement (173.1 ko)