Les prestations familiales et de logement en 2003

Nathalie BLANPAIN - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Les prestations familiales comprennent un ensemble d’allocations destinées au soutien des familles et à l’entretien des enfants. L’année 2003 précède la mise en œuvre de la Prestation d’accueil du jeune enfant qui prend, en 2004, le relais d’un certain nombre de ces prestations.

Le nombre de foyers bénéficiaires des allocations familiales augmente encore légèrement en 2003 (+0,7 %), avec plus de deux tiers de familles de deux enfants. Parallèlement à la diminution du nombre de familles de trois enfants ou plus, la réduction du nombre de celles qui bénéficient du complément familial se poursuit (-0,8 %). En 2003, l’instauration d’un forfait destiné aux familles nombreuses ayant un enfant âgé de 20 ans s’est traduite par une hausse des montants moyens versés, sans répercussion forte sur le nombre d’allocataires.

Le nombre de bénéficiaires de l’Allocation pour jeune enfant a, quant à lui, diminué d’environ 2 % en 2003, tandis que le nombre de bénéficiaires de l’Allocation parentale d’éducation, qui concerne 560 000 familles, s’est stabilisé parallèlement au fléchissement du nombre d’enfants de moins de trois ans et à une légère hausse du taux d’activité des mères.

Les prestations liées à la garde des enfants ont connu des évolutions plus différenciées. Le nombre de bénéficiaires de l’Afeama poursuit sa croissance (+2,7 %) à un rythme toutefois plus modéré que les années précédentes. En revanche, le nombre d’allocataires de l’Allocation de garde d’enfant à domicile se réduit encore de 4,3 %.

Les allocations liées à la monoparentalité, pour parent isolé (API) ou de soutien familial (ASF), enregistrent, quant à elles, une nouvelle progression de leurs bénéficiaires, respectivement de 4,2 % et 2,5 %.

Compte tenu notamment des modalités de revalorisation de la Base mensuelle des allocations familiales (BMAF), les montants mensuels moyens de l’ensemble de ces allocations (hors Afeama et Aged) demeurent quasi stables en 2003. Toutes prestations confondues (ALF, APL, ALS), 6 millions de ménages percevaient une aide au logement au 31 décembre 2003. Après deux années de hausse sensible, liée à la refonte de ces aides achevée début 2002, leur montant moyen diminue de 1 % en 2003.

pdf Études et résultats - 361 - Les prestations familiales et de logement en (...) Téléchargement (439.2 ko)