Les pathologies prises en charge à l’hôpital : une spécialisation marquée entre établissements relevant du secteur public et du secteur privé

Marie-Claude MOUQUET avec la collaboration de Marc JOUBERT et de Laurent TUDEAU - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 1997, les établissements relevant du secteur public hospitalier ont pris en charge 61 % des séjours en soins de courte durée (médecine, chirurgie, obstétrique), le reste ayant été assuré par les établissements du secteur privé. Les pathologies prises en charge diffèrent sensiblement selon les secteurs : le secteur public est prédominant pour les hospitalisations nécessitant des soins médicaux et des équipements importants. C’est aussi vers lui que sont principalement orientées les pathologies associées à un risque vital ou à une admission en urgence. Le secteur privé, quant à lui, intervient de façon majoritaire dans les maladies de l’appareil digestif, les maladies de l’œil (essentiellement la cataracte) et de l’oreille, et dans celles du système ostéo-articulaire. Il est fréquemment sollicité pour des actes chirurgicaux ou endoscopiques programmés à l’avance. Cette spécialisation des secteurs s’est globalement renforcée au cours des quatre dernières années.

pdf Études et résultats - 41 - Les pathologies prises en charge à l’hôpital : une (...) Téléchargement (295.1 ko)