Les intervenantes au domicile des personnes fragilisées en 2008

Rémy MARQUIER - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2008, 515 000 intervenantes travaillent au domicile des personnes fragilisées selon différents modes d’exercice : en emploi direct, en mode mandataire, salariées d’organismes prestataires ou sous plusieurs modes à la fois.

Elles ont en moyenne 45 ans et celles qui sont en emploi direct sont un peu plus âgées que les autres (47 ans). En revanche les différences de formation sont plus marquées selon leur mode d’exercice : les salariées d’organismes prestataires disposent plus souvent d’un diplôme en relation avec le métier d’aide à domicile tandis que 85 % de celles qui exercent en emploi direct n’ont aucun diplôme du secteur sanitaire et social.

L’emploi du temps des aides à domicile est souvent variable d’une semaine à l’autre. Moins d’un tiers occupe l’emploi d’aide à domicile à temps complet. En emploi direct 77 % déclarent un nombre d’heure régulier tandis que la moitié des intervenantes en mode prestataire ou en mode mandataire ou mixte font des heures supplémentaires. 13 % des aides à domicile déclarent un autre emploi rémunéré dans d’autres secteurs d’activité.

Le revenu des aides à domicile à temps plein varie notamment selon le mode
d’exercice et celles qui travaillent en mode mandataire ou mixte ont un salaire de 5 % inférieur aux salariées des services prestataires, toutes choses étant égales par ailleurs.

pdf Études et résultats - 728 - Les intervenantes au domicile des personnes (...) Téléchargement (445.2 ko)