Les honoraires des professionnels de santé libéraux entre 2008 et 2010

Vanessa BELLAMY - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Entre 2009 et 2010, les honoraires totaux des médecins ont progressé, en moyenne, de 0,5 % en euros courants. Avec une hausse de l’indice des prix à la consommation de 1,5 % en 2010, ils reculent de 1 % en euros constants, après une hausse de 1,1 % en 2009. Entre 2002 et 2010 les honoraires totaux des praticiens ont progressé pour la plupart des spécialités, notamment ceux des ophtalmologues (+2,7 %), des anesthésistes (+2,4 %) et des pneumologues (+1,8 %). Seuls les honoraires des radiologues et dermatologues ont diminué en euros constants de respectivement 0,4 et 0,3 % en rythme annuel.

Les dépassements de tarifs conventionnés représentent en moyenne 11,7 % des honoraires totaux des médecins libéraux en 2010, avec une grande variabilité selon la spécialité : 46 % pour les stomatologues, 30 % pour les gynécologues, 25 % pour les ophtalmologues et 23 % pour les chirurgiens. Ils ne représentent au contraire que 4 % des honoraires des omnipraticiens, des pneumologues et des radiologues. Les versements forfaitaires constituent quant à eux 6,5 % des honoraires hors dépassement des omnipraticiens en 2010.

Le taux de charges de l’ensemble des spécialités médicales est resté stable entre 2002 et 2007 (autour de 46 %). Le revenu libéral moyen net des médecins est estimé à 94 110 euros en 2010, après déduction des charges professionnelles et des cotisations sociales personnelles.
L’évolution des honoraires des chirurgiens-dentistes a été portée par les dépassements de tarif en 2009 et 2010. Ceux des infirmiers ont progressé grâce aux revalorisations tarifaires et au dynamisme de l’activité. Enfin les masseurs-kinésithérapeutes connaissent une légère reprise d’activité en 2010.

pdf N° 786 - Les honoraires des professionnels de santé libéraux entre 2008 et (...) Téléchargement (345.6 ko)