Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie

Sandra NAHON - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2009, 5 775 étudiants se sont inscrits à une formation d’auxiliaire de vie sociale (AVS), 7 332 à une formation d’aide médico-psychologique (AMP) et 24 292 à une formation d’aide-soignant (AS), principalement en Île-de-France, en Rhône-Alpes et en Provence-Alpes-Côte d’Azur. En 10 ans, l’offre de formation à ces métiers et le nombre de diplômés ont fortement augmenté.

Les étudiants aides-soignants sont les plus diplômés, quatre sur dix ont au moins le Bac à leur entrée en formation. Ces formations sont particulièrement féminisées. Les étudiants y sont aussi plus âgés que ceux des autres formations sociales et de santé : leur moyenne d’âge, d’au moins 30 ans, atteint 36 ans pour les futurs AVS.

Plus de la moitié des étudiants en formation d’AS étaient en emploi l’année précédant leur entrée en formation, ainsi que les deux tiers de ceux en formation d’AMP. En revanche, plus de la moitié des futurs AVS étaient au chômage ou inactifs.

Les étudiants se forment pour la plupart dans leur région, sauf pour ceux originaires des DOM ou d’une région avec une offre de formation réduite.

pdf Études et résultats - 781 - Les étudiants en formation sociale ou de santé (...) Téléchargement (603.4 ko)