Les établissements accueillant des enfants et des adolescents en difficulté sociale - Résultats de l’enquête ES 2004

Solveig VANOVERMEIR - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2004, la capacité d’accueil des établissements recevant des enfants et adolescents en difficulté sociale s’élève à 54 000 places, dont plus de 90 % en maisons d’enfants à caractère social (MECS) et en foyers de l’enfance. 90 % de ces capacités sont dédiées à la fois à l’hébergement et au suivi de ces jeunes, dont 72 % en internat complet (semaine et week-end compris). Les personnels de ces établissements sont en majorité des femmes (65 % en moyenne) et sont âgés de 41 ans en moyenne. Près de la moitié exercent des fonctions éducatives et sociales, avec 22 % d’éducateurs spécialisés en MECS et 20 % en foyers de l’enfance. Les enfants accueillis sont en majorité des garçons (55 %) et ont en moyenne 13 ans. Dans 78 % des cas, les enfants placés en établissement ont fait l’objet de mesures émanant du juge des enfants : parmi eux, 57 % sont confiés à l’ASE (aide sociale à l’enfance) par le juge des enfants et 19 % sont placés directement par ce dernier dans un établissement.

Par ailleurs, la quasi-totalité (95 %) des enfants âgés de 6 à 16 ans sont scolarisés, dont 75 % dans un établissement de l’Éducation nationale. Avant leur entrée en établissement, 57 % de ces enfants vivaient dans leur famille mais près de 30 % étaient déjà suivis dans le cadre d’une action éducative en milieu ouvert (AEMO) ou à domicile (AED). Après un séjour d’un an en moyenne environ en établissement, 41 % sont hébergés dans leur famille, 24 % sont placés dans un autre établissement et 12 % font toujours l’objet de mesures d’AEMO ou d’AED.

pdf Études et résultats - 525 - Les établissements accueillant des enfants et des (...) Téléchargement (430.8 ko)