Les écarts de revenu entre les médecins salariés à l’hôpital

Ève ROUMIGUIÈRES et Séverine REMPP - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Les revenus des médecins salariés de l’hôpital proviennent à la fois de leur salaire
et d’activités annexes. Les écarts de revenu moyen peuvent atteindre environ 60 % selon la spécialité exercée. Le statut et l’ancienneté dans le poste jouent fortement pour les cardiologues et les chirurgiens des hôpitaux publics. Pour l’ensemble des médecins hospitaliers, l’exercice d’activités annexes est d’autant plus rémunérateur qu’elles sont pratiquées depuis longtemps. Pour les médecins salariés des hôpitaux privés, le nombre d’astreintes influe beaucoup sur les écarts de revenus.

pdf Études et résultats - 28 - Les écarts de revenu entre les médecins salariés à (...) Téléchargement (284 ko)