Les disparités départementales de prises en charge de la santé mentale en France

Magali COLDEFY - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

La prise en charge de la santé mentale en France relève à la fois des secteurs libéral, hospitalier et médico-social.

Au 1er janvier 2004, la France compte près de 14 000 psychiatres en exercice (libéraux ou salariés), soit 22 psychiatres pour 100 000 habitants. Le secteur hospitalier propose 59 625 lits d’hospitalisation complète et 26 418 places en hospitalisation à temps partiel de jour ou de nuit, soit 140 lits ou places pour 100 000 habitants. Le secteur médico-social participe lui aussi à la prise en charge des personnes souffrant de troubles psychiques, en leur proposant un accompagnement au quotidien.

Cette étude présente les disparités départementales de ces différents segments de la prise en charge et tente de les synthétiser à travers la construction d’une typologie des départements. Quatre configurations des modes de prise en charge de la maladie mentale à l’échelle départementale sont ainsi mises en évidence selon l’importance et la nature des différents segments de l’offre proposée.

pdf Études et résultats - 443 - Les disparités départementales de prises en charge (...) Téléchargement (1.2 Mo)