Les dépenses de soins de ville remboursées par le régime général en 2005

Karim AZIZI - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

L’année 2005 a été marquée par un ralentissement de la croissance des volumes de soins de ville remboursés par le régime général (+3,6%, contre +3,8% en 2004),notamment en ce qui concerne les honoraires et les produits inscrits sur la liste des produits et prestations sanitaires. Conjugué à des progressions modestes des prix, ce ralentissement a permis de limiter à +3,4% l’évolution en valeur des dépenses de soins de ville remboursées. Le ralentissement de la croissance des honoraires médicaux va au-delà de l’impact de la conjoncture économique, et semble refléter les premiers effets de la mise en place du parcours de soins. En revanche, pour les médicaments, les évolutions observées ne font pas ressortir d’inflexion notable en volume sur l’ensemble de l’année, avec toutefois une inflexion à la baisse au quatrième trimestre, liée à l’introduction des génériques. Les prescriptions d’auxiliaires médicaux et d’analyses biologiques ont par ailleurs continué à évoluer à un rythme soutenu. Enfin, la diminution des indemnités journalières s’est poursuivie et accentuée en 2005.

pdf Études et résultats - 511 - Les dépenses de soins de ville remboursées par le (...) Téléchargement (434.4 ko)