Les dépenses de médicaments remboursables entre 1998 et 2001

Didier BALSAN et Sandrine CHAMBARETAUD - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Les ventes de médicaments remboursables se sont élevées en 2001 à 14,3 milliards d’euros, selon les données du GERS, soit 7,1 % de croissance par rapport à 2000. Vingt-trois classes thérapeutiques de niveau 4 sur 326 concentrent 50 % du chiffre d’affaires depuis 1998.

Les dix classes thérapeutiques ayant la plus forte contribution à la croissance en 2001 sont à l’origine d’une augmentation de 5,8 points du total des ventes de médicaments. Ces classes sont employées dans : le traitement de l’arthrose et de la polyarthrite rhumatoïde avec les coxibs - classe à la plus forte croissance en 2001 (1,48 point) ; le traitement de l’asthme avec les médicaments associant des stimulants bêta 2 et des corticoïdes inhalés ; le traitement des ulcères et des pathologies gastro-œsophagiennes avec les inhibiteurs de la pompe à protons ; la prévention et le traitement des maladies cardiovasculaires avec les statines, les antiagrégants plaquettaires, les antagonistes de l’angiotensine ; le traitement des troubles mentaux avec les anti-psychotiques atypiques et antidépresseurs ; et enfin le traitement de la sclérose en plaques avec les interférons bêta.

Seules quatre classes thérapeutiques parmi les dix qui contribuent le plus fortement à la croissance du chiffre d’affaires en 2000 ne figurent plus parmi les dix premières en 2001.

L’analyse par produit montre que les médicaments remboursés à 65 % ont été à l’origine de près de 95 % de cette croissance. Les génériques, vendus moins chers, ont participé à modérer l’évolution du marché. Au contraire, les produits récents mis sur le marché depuis moins de cinq ans ont un dynanisme très important, leur contribution atteignant 7,4 points de croissance.

En 2001, la substitution entre médicaments d’une même classe thérapeutique semblerait moins marquée qu’entre 1999 et 2000. Elle reste cependant importante dans environ 15 % des classes thérapeutiques.

pdf Études et résultats - 166 - Les dépenses de médicaments remboursables entre (...) Téléchargement (144.3 ko)