Les dépenses de médicaments remboursables en 2002

Élise AMAR - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Selon les données du GERS, le chiffre d’affaires du médicament remboursable (en prix producteur, hors taxes), a progressé de 4,6 % en 2002, contre 7,1 % en 2001 et 8,8 % en 2000. Cette évolution est liée à des contributions positives moins importantes des classes de produits en croissance, la contribution négative des classes de médicaments dont le chiffre d’affaires diminue n’ayant que peu varié.

10 classes thérapeutiques, sur 332, ont concentré 81 % de la croissance du chiffre d’affaires, contre 82 % en 2001, mais 58 % en 2000. La tendance à la polarisation de la croissance du marché pharmaceutique semble donc s’être maintenue en 2002.

Au niveau plus détaillé d’environ 2 000 produits remboursables, 802 produits ont une contribution positive à l’évolution globale du chiffre d’affaires générant 11,3 points de croissance des ventes, l’incidence des quelques 1 200 produits restants étant de -6,7 points.

La part des ventes de produits remboursés à 65 % est en constante augmentation, passant de 70 % du marché global en 1999 à 71 % en 2000, puis à 74 % en 2001 et 75 % en 2002. Ils contribuent, en 2002, à 96 % de la croissance du marché pharmaceutique global.

La part accrue des médicaments génériques a contribué au contraire à modérer la croissance globale du marché. Ils occupent une place encore faible, 4 % du marché remboursable en 2002, mais leurs ventes sont en croissance rapide (+43 %). Les produits nouveaux ont, comme les années précédentes, un impact important dans la croissance du marché, les produits de moins de deux ans d’âge y ayant contribué pour plus de 3 points.

pdf Études et résultats - 240 - Les dépenses de médicaments remboursables en (...) Téléchargement (340.9 ko)