Les dépenses d’aide sociale départementale en 2005

Jocelyne MAUGUIN - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2005, les départements de métropole et des DOM ont consacré 23,1 milliards d’euros nets à l’aide sociale. 20,6 milliards d’euros concernent les quatre grandes catégories d’aide que sont l’aide sociale aux personnes âgées, l’aide sociale aux personnes handicapées, l’aide sociale à l’enfance et les dépenses liées au RMI. Ces mêmes catégories de dépenses atteignent 19,4 milliards d’euros en métropole auxquelles s’ajoutent 2,4 milliards d’euros correspondant aux frais de personnel, aux services communs et autres interventions sociales.

Ce sont les dépenses liées au RMI (5,8 milliards d’euros en France métropolitaine) qui pèsent le plus dans les dépenses nettes d’aide sociale en 2005, en augmentation de 6 % en un an en euros constants. Dans cet ensemble, les dépenses engagées dans des actions d’insertion en faveur des bénéficiaires du RMI s’établissent à 787 millions d’euros.

Les dépenses d’aide sociale à l’enfance s’élèvent à 5 milliards d’euros, comme en 2004. Celles destinées aux personnes âgées continuent de progresser de 4 % en euros constants et représentent 5 milliards d’euros en 2005.

Enfin, les dépenses d’aide sociale en faveur des personnes handicapées ont, quant à elles, augmenté de 2 % en euros constants par rapport à 2004 et atteignent 3,5 milliards d’euros en 2005.

pdf Études et résultats - 543 - Les dépenses d’aide sociale départementale en (...) Téléchargement (483.9 ko)